mercredi 4 octobre 2017

Plage du parc à poulpe

On gare la voiture juste après le pont de Kurima sur la gauche.

Comme beaucoup de bons spots de snorkeling peu fréquentés, on y accède par un chemin de jungle.

Le nom singulier du lieu est symbolisé par cette culture toute aussi étrange.

 
En effet, pas de poulpes ici, mais un village entier de poissons-clowns à une bande. De toutes les couleurs, noir au violet pour les femelles, rouge vif ou rose pour les mâles, ils vivent ici par dizaines.